Barbarella, 365 jours par an !

Par Denis Dargent

On réédite ces jours-ci les premières aventures de Barbarella, celles d’avant 68, l’année où Jane Fonda incarna le personnage de BD dans le film de Roger Vadim. L’année d’un certain mois de mai où l’on espéra enfin pouvoir jouir sans entraves et sans temps morts. Mais l’érection ne dura pas…

Lire la suite...

LES ZOMBIES, DERNIER STADE DE L’HORREUR CAPITALISTE

Par Denis Dargent

Walking Dead, Resident Evil, World War Z… Les zombies envahissent nos écrans, consoles de jeux et bibliothèques. Il est vrai que les mythes fantastiques ont la peau dure, et celui du mort-vivant plus que tout autre. Parce qu’une fois effacée la frontière entre la vie et la mort, c’est à une autre image de nous-mêmes que nous sommes confrontés. Un double en putréfaction, mort et vivant à la fois, n’ayant qu’une obsession instinctive : dévorer nos corps. Condamnés, nous ne pouvons que nous défendre avec les moyens du bord et survivre dans un monde en voie de déshumanisation.

 

Lire la suite...

Fantomas, que ton règne revienne !

 

Par Denis Dargent

À l’occasion, il refait surface. La dernière fois c’était en 2012, dans la trilogie « La colère de Fantômas » du duo Bocquet/Rocheleau (deux tomes parus à ce jour chez Dargaud). Et si, un siècle plus tard, l’ombre maléfique de Fantômas s’étendait de nouveau sur Paris et sur le monde ?

 

Lire la suite...

GICLÉES SUSPECTES AU GRAND-GUIGNOL…


            

Par Denis Dargent

« Ma chère ! Si nous allions nous encanailler au Grand-Guignol ? » Voilà à peu de choses près ce qu’un mari de la Belle Epoque lançait, certains soirs, à son épouse, de la plus concupiscente manière.

Lire la suite...

Fais-moi mal Harry Harry Harry !

Par Denis Dargent

Souvenez-vous. Dans Sudden Impact (Le retour de l’Inspecteur Harry, 1983, seul film de la série, qui en compte cinq, réalisé par Eastwood himself), Dirty Harry est tabassé par trois brutes sadiques, puis laissé pour mort.

 

Lire la suite...

LE GIALLO : TUTTI PSICOPATICI !

Par Denis Dargent

Aucun pays européen n’a produit autant de films de genre que l’Italie du XXe siècle. Pêle-mêle, on y trouve péplum, western, polar, horreur, délire cannibale, science-fiction, épouvante gothique et comédies érotiques à-gogo !

 

Lire la suite...

Le vampire et le néant

Par Denis Dargent

Trop souvent, nous avons tendance à réduire le vampire à son archétype occidental, incarné (désincarné ?) par l’orgueilleux et très fin de race comte Dracula. C’est ignorer que l’essence de cette créature fantastique remonte à la nuit des temps, et qu’elle opère de surprenantes métamorphoses dans à peu près toutes les traditions, toutes les cultures, toutes les religions. De fait, on peut affirmer que les vampires hantent la mémoire de l’Humanité.

Lire la suite...

Site propulsé par Joomla!, logiciel libre sous licence GNU/GPL.
Réalisation : Présence et Action Culturelles.