Malik Ben Achour : Contre la tentation djihadiste, la démocratie réelle

 

Propos recueillis par Sabine Beaucamp

Malik Ben Achour est conseiller communal (PS) à Verviers, commune qui a connu une intervention policière antiterroriste en janvier dernier, et très mobilisé sur la question des radicalisations et des causes sociales du djihadisme. Nous donnons à lire ici un extrait remanié de son interview parue dans le tout dernier numéro des Cahiers de l’Éducation permanente « Les malaises de l’après-Charlie ».

Lire la suite...

Ceci est une re-fondation

 

Propos recueillis par Jean Cornil

Jean-Pascal Labille a été ministre des Entreprises publiques et de la Coopération au développement. Secrétaire général des Mutualités socialistes et Président de « Ceci n'est pas une crise », il nous explique pourquoi cette fondation a été lancée et donne son regard sur les métamorphoses de notre modernité, l’Europe et la gauche en Belgique.

 

Lire la suite...

JULIEN MATTERN : SE PASSER DE PROTHESES TECHNOLOGIQUES

Propos recueillis par Aurélien Berthier

Julien Mattern est Maitre de conférences en sociologie à l’Université de Pau. Il avait écrit Le cauchemar de Don Quichotte avec Matthieu Amiech, un essai contre la fascination par le capitalisme des milieux militants qui luttent contre lui. Se revendiquant d’une sociologie critique de l’innovation technologique, il répond ici à nos questions sur l’impact du déferlement des technologies contemporaines propulsant une idéologie technophile et des conséquences sociales et culturelles d’un monde de plus en plus mécanisé.

 

Lire la suite...

PAUL JORION : DES ROBOTS ET DES HOMMES

 

Propos recueillis par Aurélien Berthier

Anthropologue, spécialiste d'économie, titulaire de la chaire « Stewardship of Finance » à la Vrije Universiteit Brussel et bloggeur très suivi, Paul Jorion revient sur la mécanisation du monde en cours jusqu’aux valeurs que partagent les néolibéraux avec les robots.

 

Lire la suite...

LA LOGIQUE DES THÉORIES DU COMPLOT

Propos recueillis par Aurélien Berthier

Jérôme Jamin, professeur de sciences politiques à l’ULg et auteur de L'imaginaire du complot revient sur le fonctionnement de la logique complotiste et le rôle des médias et des nouvelles technologies dans leur diffusion. Et met en avant les deux écueils à redouter lorsqu’on parle de complot : en voir partout et n’en voir nulle part.

Lire la suite...

Site propulsé par Joomla!, logiciel libre sous licence GNU/GPL.
Réalisation : Présence et Action Culturelles.