CHRISTINE MAHY « MON FIL ROUGE : CEUX QU’ON NE VOIT PAS »

Propos recueillis par Yanic Samzun, Marc Sinnaeve et Pierre Vangilbergen

La placidité du propos de cette femme issue d’un « monde rural peu militant » porte une détermination farouche. Les utopies de la jeune assistante sociale de Marche-en-Famenne soutiennent aujourd’hui les convictions fortes de la Secrétaire générale du Réseau wallon de lutte contre la pauvreté. Sa lecture politique du social, comme sa conception sociale de la culture, en témoignent. A la tête du Réseau depuis bientôt dix ans, Christine Mahy cherche à faire bouger les lignes des politiques publiques en faveur d’une approche plus structurelle, moins « sparadrap », de la question sociale. Son credo ? La richesse des populations, dont le potentiel trouve à se réaliser dès qu’on leur redonne de la « latitude ».

 

Lire la suite...

Loredana Bianconi : Lutte armée et voix de femme

 

 

 

Propos recueillis par Aurélien Berthier et Anne-Lise Cydzik

 

Loredana Bianconi, philosophe de formation et documentariste questionne par ses films les résistances, les migrations ou le choix de la violence. En 1997, dans « Do You Remember Revolution », elle avait notamment donné la parole à des femmes qui s’étaient engagées dans une résistance armée au pouvoir. Comme un écho, sa pièce L’Embrasement met en scène deux sœurs dans l’attente de leur procès qui reviennent sur leur histoire, leur passage de l’utopie à la clandestinité et à la lutte armée dans l’Italie de la fin des années 70. Nous la rencontrons alors que cette tragédie moderne va être donnée au Théâtre du Rideau à Bruxelles.

 

Lire la suite...

Editeurs et libraires independants : se redéfinir ou périr

 

Propos recueillis par Aurélien Berthier

Gilles Martin a une double casquette puisqu’il est à la fois le directeur des Editions Aden mais a également fondé la librairie Joli Mai située à Saint-Gilles (Bruxelles). Il réagit aux bouleversements qui touchent à la fois l’édition et la distribution : l’achat en ligne de livres (Amazon au premier chef) ou leur dématérialisation. Et trace quelques pistes pour une mutation de l’édition.

Lire la suite...

Édition militante : sur le fil du rasoir

 

Les éditions Amsterdam, basées à Paris, sont nées de la volonté de rattraper le retard français sur la publication de titres de sciences humaines parus notamment dans le monde anglo-saxon comme les gender, cultural, subaltern ou postcolonial studies et de donner de la place à la jeune recherche critique française et aux débats contemporains, avec un point de vue engagé sur ces questions. Clémence Garrot, éditrice chez Amsterdam nous donne quelques éléments sur la situation de l’édition indépendante et critique.

 

Lire la suite...

Voyage en Amazonie

 

Propos recueillis par Aurélien Berthier

On oublie souvent que derrière tout écran, il y a un humain. Amazon est un catalogue en ligne qui est devenu le site de vente par correspondance en ligne n°1 de livres. Il dégage d’important bénéfices notamment grâce à son « optimisation  fiscale » et aux pénibles conditions de travail qu’ils imposent à ses ouvriers manutentionnaires. Souhaitant enquêter sur ce dernier point, Jean-Baptiste Malet, jeune journaliste français, s’est fait embauché pendant plusieurs mois au sein d’un centre d’acheminement d’Amazon. Il en décrit le fonctionnement dans son livre-enquête « En Amazonie ».

 

Lire la suite...

Site propulsé par Joomla!, logiciel libre sous licence GNU/GPL.
Réalisation : Présence et Action Culturelles.