Jean Cornil Écrit par  Jean Cornil Jui 13 - 751 K2_VIEW

Un silence religieux

La gauche face au djihadisme
Jean Birnbaum

Seuil, 2016

Parmi ce déferlement d’opinions qui ont suivi les tragiques attentats qui ont ensanglanté Bruxelles, Paris, Cophenhague, Istanbul, Bamako ou Tunis pour tenter d’expliciter cette barbarie, j’ai été passionné par l’essai de Jean Birnbaum Un silence religieux, La gauche face au djihadisme. L’auteur réalise une véritable plongée sous les différents angles que révèle l’intégrisme religieux. En identifiant une difficulté centrale, celle pour la gauche d’affronter la violence exercée au nom de Dieu. Jean Birnbaum remet en perspective le conflit qui traverse le cœur même des interprétations du Coran, entre une conception symbolique qui ouvre à la tolérance et au dialogue, et une conception rigide qui conçoit les textes comme des décrets divins à respecter à la lettre. La thèse centrale du livre refuse la séparation étanche entre islam et islamisme. Même s’il est impérieux de distinguer soigneusement les registres pour éviter des amalgames, des contrevérités et des comportements racistes, il n’en reste pas moins qu’il faille penser l’expansion de la radicalité religieuse en regard d’une problématique théologique et non exclusivement sociologique, psychologique ou géopolitique. Bien évidemment toutes ces facettes conduisent à produire le délire dogmatique du califat et de ses jeunes comme ensorcelés par leur mission divine. Bien plus qu’un commentaire de circonstance sur des faits tragiques de l’actualité, l’essai de Jean Birnbaum entend comprendre les processus en profondeur et au long terme qui articulent la pensée politique et la croyance en une théologie. A cet égard, le chapitre sur les analyses de Karl Marx et de Ludwig Feuerbach à propos de « l’opium du peuple » est lumineux d’intelligence et de pédagogie. L’histoire de la guerre d’Algérie et de la révolution iranienne, les propos sur les liens entre l’extrême-gauche et l’islam ou les conclusions sur la nécessité de renouer avec la pensée critique, toutes les analyses de cet essai pénétrant mettent en lumière les ressorts de l’aveuglement de la gauche face au surgissement des promesses religieuses.

Jean Cornil

Plus dans cette catégorie : « Le bel avenir de l’Etat Providence
Connectez-vous pour commenter
Site propulsé par Joomla!, logiciel libre sous licence GNU/GPL.
Réalisation : Présence et Action Culturelles.