Fabrice Murgia : "Ecrire une programmation comme on écrit une histoire"

Propos recueillis par Aurélien Berthier et Anne-Lise Cydzik

 

Acteur, metteur en scène, comédien et directeur de la Compagnie Artara, Fabrice Murgia est depuis juin 2016 le nouveau directeur artistique du Théâtre National de Bruxelles, l’un des plus grands théâtres francophones en Belgique. Il succède à ce poste à Jean-Louis Colinet et élabore une programmation y intégrant de l’action culturelle se basant tant sur les héritages de son prédécesseur et l’histoire que sur la volonté de rapprocher les publics du théâtre.

Lire la suite...

Vinciane Despret - L’HOMME ET L’ANIMAL : FAIRE LA BÊTE ?

Propos recueillis par Jean Cornil

Alors que la question du droit des animaux et de la souffrance animale prend de plus en plus d’importance dans les débats politiques et médiatiques, nous avons interrogé, en collaboration avec le Centre d’Action Laïque et le CLAV, Vinciane Despret, philosophe, psychologue et spécialiste du droit des animaux qui enseigne à l’Université Libre de Bruxelles et à l’Université de Liège. Elle oriente sa réflexion philosophique sur le rapport entre les hommes et les animaux. En quelques années, elle a écrit plusieurs livres sur cette question dont « Que diraient les animaux si on leur posait les bonnes questions ? » Cette réflexion impertinente et ironique est au cœur de son travail.

Lire la suite...

Jo Dekmine : BIENVENUE A LA MAISON

 

Propos recueillis par Sabine Beaucamp

Messager culturel et dénicheur de talents du mouvement contre-culturel, Jo Dekmine vient de fermer la page du grand livre du Théâtre 140 qu’il a dirigé pendant 52 ans. À Bruxelles, il est une figure appréciée et emblématique du théâtre. On le rencontre partout où il y a de la vie. Chevelure de lion aujourd’hui grisonnante, yeux pétillants et grands sourcils, avec ses chemises aux imprimés chatoyants, il accueillait son public comme s’il était à la maison, lui murmurant un bref mot d’introduction, qui vous invitait à penser que vous alliez vivre un spectacle, un concert ou un one-man-show du tonnerre. Rencontre avec un passeur de passion !

 

Lire la suite...

LE CHANT DES HOMMES, LOURD D’ESPOIR

Propos recueillis par Sabine Beaucamp

Le Chant des hommes apparaît au beau milieu de la tourmente qu’occasionne l’arrivée des migrants en Europe. Nous avons rencontré les deux réalisatrices et scénaristes Bénédicte Liénard et Mary Jiménez de ce film de fiction présentant la particularité de faire jouer côte-à-côte acteurs professionnels et acteurs non-professionnels, ces derniers ayant eux-mêmes expérimenté la migration et le parcours du combattant pour l’obtention de papiers. Rencontre autour d’un film qui est autant un outil d’éducation permanente visant à bousculer les consciences qu’un récit sensible et engagé.

Lire la suite...

Babou Sanchez : Avec les gestes, avec les gens

Propos recueillis par Aurélien Berthier

Bruxelloise d’adoption depuis 10 ans, Babou Sanchez, 32 ans, a grandi à Nancy en France où elle s’est formée aux arts du cirque et à la fonderie. Théâtre, vidéo, dessin, écriture… cette artiste touche-à-tout est animée d’une grande curiosité et d’un fort appétit pour transmettre et aider. Elle conçoit et monte des spectacles qui essayent de toucher des questions sociétales ou géopolitiques (la guerre, la solitude…) Baroudeuse, elle a aidé à l’installation d’écoles de cirque à Naplouse en Cisjordanie et à Gaza. Elle donne des cours à des adultes primo-arrivants à Bruxelles. Retour sur son parcours et ses envies qui mêlent scène et pédagogique.

 

Lire la suite...

Sam Touzani : Faire le jeu de la démocratie

 

Propos recueillis par Aurélien Berthier

Comédie, télé, danse, théâtre, réflexion politique, éducation populaire… les champs que traverse Sam Touzani sont nombreux et rarement le terme d’homme-orchestre n’aura été aussi juste pour le décrire. Il est aussi à l’aise à la ville, dans les quartiers et le travail citoyen de terrain qu’à la scène dans ses pièces mêlant humour et critique, lettres et mouvements. Alors que son dernier spectacle C’est ici que le jour se lève se joue au théâtre du Public, nous l’avons rencontré pour revenir sur son parcours artistique et personnel mais aussi sur sa vision de l’humour, des différents communautarismes et sur la nécessaire défense de la laïcité en ces temps post-Charlie. Entretien.

Lire la suite...

Site propulsé par Joomla!, logiciel libre sous licence GNU/GPL.
Réalisation : Présence et Action Culturelles.