ISABELLE STENGERS : VERS UNE PLURALITE DES SCIENCES

Propos recueillis par Sabine Beaucamp

Isabelle Stengers enseigne la philosophie des Sciences à l’Université libre de Bruxelles. Elle porte ses réflexions sur une éducation aux sciences qui ne formerait pas à la science comme modèle de rationalité, d’objectivité ou de savoir remplaçant l’ignorance, mais qui permettrait de comprendre ce qui intéresse les scientifiques et la manière dont ils s’y intéressent. Selon Isabelle Stengers la pluralité des sciences n’est pas assez reconnue et pas assez cultivée par les scientifiques eux-mêmes.

Lire la suite...

NÉOCOLONIALISME POLITICO-ÉCONOMIQUE : DES STIGMATES AUX REMISES EN CAUSE

Par Arnaud Zacharie

Les relations Nord-Sud ont reproduit depuis les indépendances des caractéristiques néocoloniales qui ont cherché à maintenir les pays en développement dans la périphérie de l’économie mondiale. Pourtant, depuis le début des années 2000, l’émergence de puissances régionales du Sud et l’évolution vers un monde multipolaire ont tendance à remettre en cause l’hégémonie des puissances occidentales et la hiérarchie traditionnelle de la division internationale du travail. Or si ces mutations ont tendance à altérer les relations néocoloniales du passé, elles ont également pour effet de provoquer de nouvelles formes de domination.

Lire la suite...

Roosevelt, reviens !


Par Jean Cornil

Face à l’incertitude du présent, un coup d’œil dans le rétroviseur peut s’avérer salutaire. En ces temps de génération spontanée, oublieuse de la continuité historique, le regard rétrospectif peut éclairer un chemin pour l’avenir. Je me suis donc plongé dans une biographie de Franklin Roosevelt, le héros de New Deal.

Lire la suite...

Jean-Claude Michéa : La cause du peuple

Le philosophe Jean-Claude Michéa est un homme affable, à la pensée profondément originale et stimulante. Un regard au scalpel sur notre modernité : le libéralisme, l’argent, le peuple, la croissance. Une réflexion inclassable et décalée des schémas traditionnels de la pensée politique qui nous emmène loin des sentiers du convenu et de la normalisation.

 

Lire la suite...

José Verdin : La sidérurgie à Liège ? Obligatoire !

Propos recueillis par Aurélien Berthier et Serge Smal

José Verdin est conseiller à la Fédération des Métallos. Il revient ici sur la possibilité d’une alternative à la fermeture des sites liégeois que proposent en front commun les syndicats CSC et FGTB. Un plan viable et réaliste qui s’inspire d’exemples européens déjà mis en œuvre.

Lire la suite...

Sidérurgie wallonne : Vers quel avenir ?

Par Serge Smal

Depuis l’arrivée de John Cockerill à Seraing en 1826, une large part de l’activité économique wallonne s’est structurée autour de l’industrie sidérurgique, assurant la prospérité de toute une région. La sidérurgie a aussi favorisé l’émergence d’un mouvement ouvrier fort et a nourri la culture et l’imaginaire wallon. Les hommes et les femmes qui ont consacré leur vie à la sidérurgie ont ainsi façonné une terre de Chair et  Depuis les années 70, l’industrie sidérurgique est régulièrement en crise. Les récentes annonces de fermeture (haut-fourneau 6 de Seraing et Carsid à Marcinelle) semblent sonner le glas de la sidérurgie, entraînant une remise en question de l’activité économique wallonne et de la société en général. État des lieux.

Lire la suite...

Les sages et les fous

Par Jean Cornil

Le vertige intellectuel me dépasse complètement. Je ne dois rien comprendre à mon époque. D’un côté les études scientifiques de plus en plus nombreuses, nous prédisent le basculement du monde dans les prochaines décennies. De l’autre, nos décideurs, de la politique à la culture, raisonnent et agissent à partir des schémas du XXème siècle.

 

Lire la suite...

BERNARD STIEGLER : PHILOSOPHE EN LUTTE

Propos recueillis par Jean Cornil

Bernard Stiegler est un philosophe en lutte, auteur, prolixe et inspiré, de réflexions sur des domaines aussi variés que l’avenir industriel, la technique, le numérique ou la télévision. Il a créé un groupe d’analyse, Ars Industrialis, doté d’un Manifeste, pour repenser au niveau européen, tout notre rapport à l’univers du capitalisme technologique.

Lire la suite...

Penser ailleurs

Par Jean Cornil

À lire les commentaires médiatiques des temps présents, la politique moderne se serait émancipée de la tradition religieuse et des dogmes transcendants. Les querelles du sacré et du profane appartiendraient désormais à notre passé. La sécularisation ayant réalisé son œuvre historique, il conviendrait, comme nous le rappelle sans cesse l’actualité, de bien défendre les frontières de la laïcité et de lutter pied à pied contre tout empiètement spirituel au sein de l’espace public. Les balises du débat, en évolution constante, sont bien connues et alimentent souvent la raison primaire du politique, en termes de communauté, d’identité, d’appartenance ou de nation.

Lire la suite...

Nous autres, animaux

Propos recueillis pas Aurélien Berthier et Jean Cornil

Tristan Garcia est philosophe et romancier. Il est l’auteur de « Nous, Animaux et Humains » qui interroge à partir de la pensée de Jeremy Bentham, philosophe à l’origine du combat en faveur des droits animaux et de penseurs contemporains de l’antispécisme, notre rapport à l’animalité. La frontière entre l’homme et l’animal s’y avère de plus en plus mouvante et même en voie de disparition. Opposer un « nous versus eux » apparaît de moins en moins pertinent. Sommes-nous enfin redevenus des animaux ?

Lire la suite...