BERNARD STIEGLER : PHILOSOPHE EN LUTTE

Propos recueillis par Jean Cornil

Bernard Stiegler est un philosophe en lutte, auteur, prolixe et inspiré, de réflexions sur des domaines aussi variés que l’avenir industriel, la technique, le numérique ou la télévision. Il a créé un groupe d’analyse, Ars Industrialis, doté d’un Manifeste, pour repenser au niveau européen, tout notre rapport à l’univers du capitalisme technologique.

Lire la suite...

Penser ailleurs

Par Jean Cornil

À lire les commentaires médiatiques des temps présents, la politique moderne se serait émancipée de la tradition religieuse et des dogmes transcendants. Les querelles du sacré et du profane appartiendraient désormais à notre passé. La sécularisation ayant réalisé son œuvre historique, il conviendrait, comme nous le rappelle sans cesse l’actualité, de bien défendre les frontières de la laïcité et de lutter pied à pied contre tout empiètement spirituel au sein de l’espace public. Les balises du débat, en évolution constante, sont bien connues et alimentent souvent la raison primaire du politique, en termes de communauté, d’identité, d’appartenance ou de nation.

Lire la suite...

Nous autres, animaux

Propos recueillis pas Aurélien Berthier et Jean Cornil

Tristan Garcia est philosophe et romancier. Il est l’auteur de « Nous, Animaux et Humains » qui interroge à partir de la pensée de Jeremy Bentham, philosophe à l’origine du combat en faveur des droits animaux et de penseurs contemporains de l’antispécisme, notre rapport à l’animalité. La frontière entre l’homme et l’animal s’y avère de plus en plus mouvante et même en voie de disparition. Opposer un « nous versus eux » apparaît de moins en moins pertinent. Sommes-nous enfin redevenus des animaux ?

Lire la suite...

Rom, Tsigane, Gitan... Dépasser les mythes d'un peuple européen

 

 

Par Anne-Lise Cydzik

Il est un peuple en Europe dont les frontières ne sont pas celles d’un territoire, ni d’un État-Nation. Il est un peuple en Europe qui ne vit pas comme les autres. Il est un peuple en Europe, réduit à une mythologie, la plupart du temps discriminante… négativement, mais aussi positivement. On le dit tour à tour nomade, musicien virtuose, libre comme le vent. Mais également voleur de poule, sale, un enfant dans les bras, dans les rues de nos villes.

On les appelle Roms, Tsiganes, Gitans, Gens du voyage… Au-delà des images, des stéréotypes bien ancrés dans la mémoire collective se cache une réalité complexe.

Lire la suite...

L'art d'éradiquer la pauvreté... de la conscience sociale

Par Marc Sinnaeve

Les chômeurs fraudeurs, la thèse du chômage volontaire, la culpabilisation des (plus) pauvres, l’altérité fautive des déchus… : tous ces mécanismes de transfert trouvent à s’ancrer dans un terreau mental fertile dans les temps d’insécurité économique et sociale grandissante. La stigmatisation publique des « privilèges » dont jouissent indûment les « assistés » a toujours servi à justifier l’absence ou le rejet de politique visant à éradiquer la pauvreté, et à diviser le salariat. 

Lire la suite...

De l'importance de la musique classique

Par Patricia Wilenski

Quelles évolutions ont marqué la consommation, la pratique et la diffusion de la musique classique en Belgique francophone ? Quels sont les enjeux et les perspectives de ce secteur qu'on aurait tort de négliger au vu de ses potentialités sociales.

Lire la suite...

Le théâtre jeunes publics est d'abord un théâtre

Par Luc Dumont

A en croire de multiples échos, le Théâtre Jeunes Publics serait une fierté de notre Communauté, voire une gloire internationale : tournées mondiales, compagnies polyglottes, cœurs émus des petits et des grands battant à l'unisson. Richesse et diversité des imaginaires (un peu de tout, c'est normal, c'est du belge). Est-ce trop ? Est-ce forcé ? Est-ce caricatural ? Un peu. Cela s'entend pourtant et cela se lit. Ça entretient l'enthousiasme et ce n'est pas faux. Mais restons prudents. Les reflets éblouissants à la surface du fleuve ne doivent pas nous séduire au point d'oublier de sonder les eaux en profondeur.

Lire la suite...

Les ONG face aux défis socio-environnementaux

 

 

Comment les ONG qui agissent sur le terrain articulent-elles la dimension environnementale avec la question sociale ? Deux responsables au sein d’organisations, nous indiquent ici comment ils concilient ces défis majeurs. Parce que pour Pierre Titeux (Fédération Inter-Environnement Wallonie) ces deux thèmes et les enjeux qui les sous-tendent sont intimement liés et parce que, en suivant Pascale Bodinaux (Solidarité Socialiste), une justice sociale passe aussi par le règlement de questions liées à l’écologie.

Lire la suite...

Ajuster la balance environnementale comme glaive contre l'inégalité sociale

 alt
Par Jean Cornil

L’écologie, au fil des années, est devenue centrale dans les réflexions intellectuelles et l’action politique. Plus encore, les perturbations des écosystèmes ont comme effets directs l’aggravation de la misère et des inégalités. On ne peut plus penser et agir sans lier indissociablement un projet émancipateur pour l’homme et la défense des équilibres naturels.

Lire la suite...

Objection de croissance : nostalgie moyenâgeuse ou nécessité incontournable ?

Propos recueillis par Jean Cornil

Jean-Baptiste Godinot est un des moteurs du mouvement politique des objecteurs de croissance qui est né en Belgique dans la foulée d’une journée thématique à l’ULB en février 2009. Jeune, très engagé, cohérent dans sa vision du monde et de l’action politique, il est également très impliqué dans le combat contre l’envahissement publicitaire. Il a aussi brillamment témoigné au Parlement à propos de la proposition de loi interdisant la promotion des voitures les plus polluantes. Au-delà des dossiers concrets, il était utile de l’interroger sur le sens même de l’objection de croissance, concept parfois fourre-tout ou ambigu qui véhicule les plus fantasques comme les plus nobles espérances.

Lire la suite...